Fermer
Par courrier

EMMAÜS FRANCE
47 avenue de la résistance
93104 Montreuil Cedex
01 41 58 25 00

Par e-mail:

[email protected]

 
Assemblée générale v2

Antoine Sueur, nouveau Président d’Emmaüs France

A 67 ans, Antoine Sueur devient le nouveau Président de la fédération Emmaüs France. Il remplace à ce poste Annick Berthier.

Antoine Sueur, président d'Emmaüs France

Elu lors de l’Assemblée générale du 31 mai, ce fin connaisseur du Mouvement fondé par l’abbé Pierre en 1949, souhaite mettre son vécu d’ancien bénévole, responsable de communautés et élu des instances d’Emmaüs France au service du projet commun et de la lutte contre l’exclusion aux côtés des 296 groupes Emmaüs de France.

S’il se destinait à l’enseignement, sa route bifurque vite lorsqu’il découvre la vie de compagnon à la communauté de Caen en 1975. Objecteur de conscience d’abord, il en deviendra le responsable ensuite, après une formation d’un an. Sa passion du Mouvement le propulse rapidement dans des rôles de délégué de la région Ouest et de membre du Conseil d’administration lors de la création de la fédération d’Emmaüs en France en 1985. Il s’implique alors tout particulièrement à l’UCC (Union centrale de communautés Emmaüs), ancienne fédération des communautés, durant une dizaine d’années, tout en restant responsable local en Normandie.

Viennent ensuite les missions sur le terrain, à l’étranger pour Emmaüs International. Au début des années 1990 et à l’initiative de l’abbé Pierre, Antoine se rend dans l’est du Zaïre (aujourd’hui RD Congo), dans la région de Goma face au Rwanda, où des guerres et massacres se tenaient dans le silence des médias internationaux et, notamment, Français, préfiguration du drame rwandais quelques années plus tard. Il participe alors au rapport remis aux parlementaires Français et Européens pour dénoncer les complicités Françaises. D’autres missions suivront jusqu’au début des années 2000, au Zaïre, Burundi.

Entre 1997 et 2008, Antoine Sueur investit les instances nationales du Mouvement Emmaüs, celle de l’UCC puis celles d’Emmaüs France, sous la Présidence de Jean Rousseau puis de Martin Hirsch.

Enfin, en 2008, il rejoint les équipes du siège national d’Emmaüs, où il sera chargé de l’animation des Régions jusqu’à sa retraite en 2016.

Toujours très impliqué depuis 5 ans, pour intervenir dans les communautés en grande difficulté, il a choisi il y a quelques mois de représenter les communautés au Bureau de la fédération, puis de se présenter à la Présidence, avec succès.

👁️‍🗨️ En savoir plus sur lorganisation de la fédération Emmaüs France

Top