Fermer
Par courrier

EMMAÜS FRANCE
47 avenue de la résistance
93104 Montreuil Cedex
01 41 58 25 00

Par e-mail:

[email protected]

 
Emmaüs Primelin

Des maisons de vacances Emmaüs pour se mettre au vert  

Se reposer, se ressourcer, "couper" avec le quotidien… Quelle que soit la raison, tout membre d’Emmaüs a la possibilité de passer quelques jours dans l’une des trois maisons de vacances actuellement en activité que compte le Mouvement. Ces dernières mènent une existence discrète, chacune installée à un coin du pays, dans des contrées propices au repos.

La première est sûrement la plus discrète : Le Logis de Pierre. Propriété du Comité d’Amis de Carmaux (Tarn), cette maison de vacances était initialement une ferme appartenant à la paroisse locale, transformée ensuite en centre aéré. A la fin des années 70, la paroisse en a fait don au Comité d’Amis. Ses bénévoles l’ont progressivement transformé en maison de vacances. Le Logis de Pierre présente la particularité de fonctionner en gestion libre, comme l’explique Chantal, co-présidente du Comité d’Amis : « Personne ne travaille sur place en permanence donc on ne reçoit que des groupes en complète autonomie, tant sur la mobilité que sur la logistique ou la cuisine. En septembre dernier, on a eu tout un groupe de la Communauté de Norges qui est venu, mais on accueille aussi d’autres association comme l’Apajh (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés), qui vient généralement en août avec un groupe de personnes atteintes de troubles du spectre de l’autisme ». Actuellement en capacité d’accueillir 15 personnes, le Logis de Pierre reçoit plutôt les Groupes à la belle saison pour profiter du parc et de la piscine.

Communauté Emmaüs de Primelin

Communauté Emmaüs de Primelin

À un millier de kilomètres de là, c’est à Primelin (Finistère) que l’on trouve une autre maison de vacances Emmaüs, qui est aussi la plus récente des trois. Ancienne école privée du secteur, le lieu a été légué à Emmaüs en 1991, et transformé par les Communautés bretonnes en lieu de villégiature pour les Compagnes et Compagnons. Après avoir connu un franc succès, la fréquentation a progressivement baissé jusqu’à ce que les réservations cessent complètement en 2015. Devenue Communauté à part entière, le projet a été relancé par une équipe constituée notamment d’Alexandre, bénévole à Rédéné, devenu Directeur du site, et de quelques Compagnes et Compagnons, comme Roger et Patricia. Le site a été rénové et agrandi et propose ainsi de meilleures conditions d’accueil. Il est également ouvert aux personnes de passage. Quant à l’activité, elle est belle et bien repartie, avec un florilège de projets, comme l’explique Alexandre : « Ça fait trois étés que nous sommes complets, avec environ 80% de personnes issues du Mouvement ». Le centre propose des séjours clé en main organisés en partenariat avec des structures locales. Au programme : du sport (kayak, équitation, voile…) mais aussi de la culture (musées, théâtre) et du bien-être.

Communauté Emmaüs de Primelin

Communauté Emmaüs de Primelin

Pour celles et ceux qui préfèrent l’Est de la France, c’est à la Ferme du Lac Blanc que les membres du Mouvement Emmaüs (ou ses partenaires) peuvent se mettre au vert. Située dans les Vosges, cette maison de vacances appartient à la Communauté voisine de Cernay (Haut-Rhin). Ici, l’esprit est encore différent. Benoit vit ici à l’année avec sa femme, Karine. La Communauté leur a confié les clés, charge à ces deux bénévoles de faire vivre le lieu et de recevoir les vacanciers. Lui, voit plutôt la Ferme du Lac blanc comme « la maison de campagne de la famille Emmaüs ». Les vacanciers qui séjournent à la ferme viennent pour certains depuis plus de 10 ans. Ils profitent du lieu seuls ou en groupe, et pas seulement pour se reposer, comme le raconte Benoit : « Ce que j’ai découvert au fil du temps, c’est que certaines Compagnes et certains Compagnons y viennent pour retrouver leur famille, là où ce n’est pas toujours évident en Communauté ». Il voit donc aussi la ferme comme un lieu véritablement utile, qui peut aussi permettre des séjours de rupture, comme le confirme Elodie, intervenant sociale à la Communauté de Cernay : « Il peut nous arriver de proposer à un Compagnon qui traverse une période difficile d’aller se reposer à la Ferme. Même s’il part seul, on sait que Benoit est aux petits soins ». D’après Jacques, ancien Compagnon à la Communauté de Paris, pour les vacanciers de la Ferme du Lac blanc, la chaleur humaine et la convivialité sont aussi accessibles que la solitude et la tranquillité : « Il y a un véritable esprit de famille à la Ferme, on donne tous un coup de main pour que ça fonctionne, et on fait des activités ! Et si on veut, c’est aussi possible de se faire sa cuisine tout seul dans son coin ».

Tout au long de l’année la Ferme du Lac blanc accueille plus largement tous les acteurs du Mouvement, salariés, bénévoles et associations partenaires. Un lieu, où comme au Logis de la Pierre et à Primelin, les séjours se font sous le signe de la rencontre, si chère au Mouvement Emmaüs.

La ferme du lac Blanc
Communauté Emmaüs de Primelin

 

 

Top