Fermer
Les sites des régions emmaüs Newsletter
Par e-mail:

Votre nom

Votre prénom

Votre email

Sujet

Votre message

Par courrier

EMMAÜS FRANCE
47 avenue de la résistance
93104 Montreuil Cedex
01 41 58 25 00

 

Economie circulaire : Emmaüs présente ses premiers prototypes issus de la filière déchets du BTP

A l’occasion du premier anniversaire de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, l’Ademe a choisi de promouvoir le projet «  ReQualif  » pour le réemploi et la valorisation des déchets du secteur de la construction, en particulier les isolants thermiques et les fenêtres en bois. Lauréat de l’appel à projets « recherche déchets du BTP » lancé par l’Ademe en 2014, ReQualif est porté par Emmaüs, précurseur en matière d’économie circulaire et acteur historique de la prévention des déchets. Ainsi, les premiers prototypes fabriqués à partir de la transformation de fenêtres en bois sont présentés aujourd’hui au ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.

L’économie circulaire, une économie innovante et imaginative

Deux familles de produits sont actuellement au stade du prototypage. Leur mise au point a été réalisée dans cet esprit très « Makers », qui anime depuis le premier jour les compagnons d’Emmaüs. Ces produits visent des marchés bien distincts :

  • Le jardinage urbain et de pleine terre, avec une gamme de kit de balcon pour composter et planter simultanément, et des modèles de serres de jardin.
  • Les parquets, avec un échantillonnage qui illustre l’éventail des possibilités tant en termes d’essences de bois, de coloris que de formes.

ReQualif, un projet représentatif de l’économie sociale et solidaire et du développement durable 

L’objectif de cette mission exploratoire conduite par Emmaüs France, la fédération du mouvement Emmaüs, est d’étudier la faisabilité, sociale, technique, économique et environnementale liée à la structuration de cette nouvelle filière alors même que s’ouvre un contexte favorable et que les gisements s’annoncent prometteurs.

Pour le mouvement Emmaüs, il s’agit de se diversifier en développant de nouvelles filières autour de son activité traditionnelle de collecte de réemploi pour proposer des emplois en insertion aux personnes les plus éloignées du monde du travail.

Les conditions du développement des filières dans ce domaine sont aujourd’hui réunies. La prévention des déchets est devenue un enjeu stratégique pour les professionnels du BTP, sous le coup d’une réglementation de plus en plus contraignante. Quant aux collectivités, elles mettent en place les leviers nécessaires pour faciliter leur émergence.

Des partenaires reconnus et experts dans leur domaine

Pour conduire cette expérimentation, Emmaüs France est entouré de partenaires dont la diversité des moyens et le haut degré de savoir-faire et d’expertise sont des atouts essentiels à sa réussite.

A cet égard, Emmaüs France a noué d’étroites collaborations avec :

  • la Chambre Syndicale Française de l’Etanchéïté (CSFE) et Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) pour les isolants,
  • Deux structures d’insertion appartenant au mouvement Emmaüs- Les Ateliers du Bocage et Retrilog- ainsi qu’une équipe de bénévoles actifs composée d’architectes et de spécialistes du bois matériau.

frise

Emmaüs,  un écosystème économique au service de la solidarité

Reconnu par les éco-organismes sur les filières textile (éco-TLC, équipements électriques et électroniques (D3E) et déchets d’Ameublement (DEA), Emmaüs continue d’inventer de nouveaux modèles pour lutter contre la précarité.

Téléchargez le communiqué de presse

Top