Fermer
Les sites des régions emmaüs Newsletter
Par e-mail:

Votre nom

Votre prénom

Votre email

Sujet

Votre message

Par courrier

EMMAÜS FRANCE
47 avenue de la résistance
93104 Montreuil Cedex
01 41 58 25 00

 
combat-UNE

Inscrire le droit au logement dans la Constitution

Le 15 mars 2017 paraitra le nouveau livre d’Emmaüs Le Combat Continue, aux éditions Les Liens qui Libèrent. Issu d’un travail d’étude sur l’état et les causes de la pauvreté en France en 2017, sous la direction scientifique de la sociologue Florence Weber, ce livre dresse un constat et propose des pistes d’actions.

A l’occasion des dix ans de la disparition de l’Abbé pierre et à l’approche des élections présidentielles, Emmaüs développe dans ce livre 10 propositions pour lutter contre la pauvreté :

140 000 personnes au moins n’ont pas de logement. Une catastrophe humaine qui pèse sur toute notre société. Parmi eux 30 000 enfants dont la santé et l’avenir sont hypothéqués par notre incapacité à faire face.

Proposition n°8 : inscrire le droit au logement dans la Constitution

La loi sur le droit au logement opposable de 2007, dite loi Dalo est encore mal appliquée. Pour garantir ce droit au logement et le mettre à l’abri des tergiversations politiques, nous proposons de l’inscrire dans la constitution, au même titre que le droit de propriété, afin que ce dernier ne l’emporte plus sur des considérations humanitaires. En règle générale, une politique volontariste doit privilégier l’accès direct au logement plutôt que les interminables parcours d’hébergement d’urgence. L’ensemble des propositions soutenues par le mouvement Emmaüs sur les questions de logement est consultable dans le Rapport annuel sur l’état du mal-logement, publié par la Fondation Abbé-Pierre, parmi lesquelles : la construction de 150 000 logements (vraiment) sociaux par an, l’encadrement des loyers ou l’instauration d’une garantie universelle des risques locatifs.

Toutes les propositions d’Emmaüs

Top