Fermer
Les sites des régions emmaüs Newsletter
Par e-mail:

Votre nom

Votre prénom

Votre email

Sujet

Votre message

Par courrier

EMMAÜS FRANCE
47 avenue de la résistance
93104 Montreuil Cedex
01 41 58 25 00

 
Bannière Twitter (2)

Emmaüs installe une porte ouverte aux frontières de l’Europe

Le jeudi 9 septembre matin, des compagnons, des compagnes et des bénévoles du mouvement Emmaüs ont installé symboliquement une porte sur la plage de Tarifa, au sud de l’Espagne. Engagés depuis plusieurs mois dans une campagne citoyenne pour défendre la liberté de circulation intitulée « article 13 », en référence à l’article 13 de la déclaration universelle des droits de l’Homme, une centaine de militants du mouvement Emmaüs est réunie cette semaine à Tarifa, en vue d’effectuer une traversée du détroit de Gibraltar.

A quelques jours de la traversée, pour renforcer leur action, ils ont choisi d’interpeller l’opinion publique et les gouvernements européens par une action hautement symbolique destinée à relayer la pétition lancée la semaine dernière: http://article13.wesign.it/fr

Les compagnons d’Emmaüs installent une porte ouverte face au détroit de Gibraltar pour promouvoir la liberté de circulation et appeler à un accueil digne. ©Mariline Charon/Emmaüs France

Les compagnons d’Emmaüs installent une porte ouverte face au détroit de Gibraltar pour promouvoir la liberté de circulation et appeler à un accueil digne. ©Mariline Charon/Emmaüs France

Ce matin, ils ont commencé par rendre hommage aux migrants morts en méditerranée, enterrés anonymement dans le cimetière de Tarifa, avant de se rendre en silence sur la plage de los Lances. Face au détroit de Gibraltar, symbole des frontières de l’Europe, ils ont installé une porte ouverte sur la mer, un geste d’hospitalité et d’humanité, adressé à tous ceux que les politiques inacceptables de nos dirigeants rejettent à nos frontières.

Emmaüs appelle Emmanuel Macron et ses homologues européens à sortir de l’inhumaine politique des murs et à construire une politique d’accueil digne et responsable.

« Cette porte est un symbole fort pour Emmaüs. C’est celui de l’hospitalité, de l’accueil, c’est la porte que l’on franchit pour trouver un réconfort au milieu des épreuves, et parfois celle que l’on repasse quand on a repris des forces. C’est la porte ouverte de nos communautés, le symbole de notre attachement aux valeurs d’accueil et de libre circulation » a déclaré Thierry Kuhn, Président d’Emmaüs France.

« Des milliers de personnes paient de leur vie l’aveuglement des responsables politiques qui se contentent de traiter la question des migrations sous l’angle de la répression, alors même que les drames vécus par ces hommes et ces femmes nécessitent de notre part un élan de solidarité et d’hospitalité » a-t-il ajouté.

En présence de Damien Carême, maire de Grande-Synthe, et de Paco Ruíz, maire de Tarifa, les militants d’Emmaüs ont symboliquement ouvert cette porte pour rappeler que, sur Terre, aucun être humain n’est illégal.

Télécharger le communiqué de presse

Top