Fermer
Les sites des régions emmaüs Newsletter
Par e-mail:

Votre nom

Votre prénom

Votre email

Sujet

Votre message

Par courrier

EMMAÜS FRANCE
47 avenue de la résistance
93104 Montreuil Cedex
01 41 58 25 00

 
image tweet Trira

La ministre du Travail visite la société coopérative TRIRA

Trira, société coopérative d’intérêt collectif, accueille, ce vendredi, Myriam EL KHOMRI pour l'un de ses premiers déplacements en tant que ministre du Travail. 

Créée en 2004 à l’initiative de la communauté Emmaüs de Bourgoin-Jallieu, Trira compte aujourd’hui 8 salariés, tous actionnaires de l’entreprise, conformément aux statuts d’une SCIC. Trira se revendique comme une entreprise insérante, proposant principalement de l’emploi durable à des personnes éloignées de l’emploi. Elle fait partie des 47 structures qui relèvent directement de l’économie sociale et solidaire (ESS) au sein du Mouvement Emmaüs.

De la ville à la campagne : Trira ou le numérique accessible à tous

Spécialisée à l’origine sur la collecte, le tri et le réemploi des déchets d’équipements électriques et électroniques professionnels (D3E), Trira a rapidement diversifié ses activités en se positionnant sur la lutte contre la précarité et l’exclusion numérique sur le plan de :

  • l’équipement par la réparation, le reconditionnement et la vente à prix modique pour les particuliers, les professionnels, les associations et les collectivités de matériel informatique et de téléphonie mobile au sein de ses 3 boutiques solidaires
  • la formation aux nouveaux usages et services numériques au travers du programme « Pass numérique » destiné en priorité aux publics fragiles et aux habitants des quartiers populaires.

Pour investir le milieu rural et éviter de limiter son action au milieu urbain, Trira s’est doté, en partenariat avec le Fablab de Bron, d’un Atelier Mobile Informatique ou AMI des villages. Une camionnette équipée d’une salle informatique et d’une imprimante 3D sillonnera bientôt la campagne pour proposer des actions de solidarités numériques (formations, accompagnement aux démarches administratives en ligne, dépannage et réparation de proximité, vente de matériels informatiques d’occasion, sensibilisation à l’impression 3D, ateliers bidouille…) Un équipement financé par la région Rhône-Alpes, le conseil départemental de l’Isère, Emmaüs France ainsi que des groupes Emmaüs en Rhône-Alpes

La mise en circulation est prévue dans les semaines qui viennent. Les municipalités intéressées peuvent d’ores et déjà contacter Trira pour prendre rendez-vous. Cet outil pourra intervenir sur les temps périscolaires dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires par exemple.

Trira, porteur d’un projet innovant de Pôle territorial de Coopérations économiques (PTCE) sur l’économie circulaire baptisé CIRCULARIS

Sous l’impulsion de Trira, des entreprises, des centres de recherche appliquée, des plateformes technologiques souhaitent se regrouper en PTCE pour développer de nouvelles activités dans le domaine de l’économie circulaire au sens large et particulièrement du réemploi qui fait partie de l’ADN d’Emmaüs. Première action concrète de ce PTCE : proposer aux entreprises  des solutions innovantes d’optimisation de la gestion de leur flux de déchets et de matières. Des déchets pour les uns peuvent devenir des ressources pour les autres.   Ils serviront à alimenter une « matériauthèque » pour être redistribués à tous les FabLabs de la région Rhône-Alpes, en fonction de leurs besoins. Ce projet de PTCE reçoit le soutien d’acteurs majeurs du développement et de l’innovation tels que l’ARDI, l’Agence régionale pour le développement et l’innovation. Il s’appuiera sur la plateforme technologique de fabrication et de prototypage du FabLab R2D2. Outre l’imprimante 3D, cet espace de fabrication numérique sera bientôt équipé de découpe laser, scanner 3D, etc… L’objectif est aussi de proposer une offre de services pertinente pour accompagner les PME et PMI du territoire dans leur R & D, développer de nouveaux produits et services et ainsi favoriser la création d’emploi dans ces entreprises. À noter que le PTCE comme le FabLab bénéficient du soutien de Rhône Pluriel, de la Région Rhône-Alpes et du Conseil Départemental.  

Trira, au cœur de la culture FabLab

Acteur de l’innovation en matière d’économie circulaire, Trira a ouvert, en 2015, dans ses locaux de Pont-Évêque son propre Fablab, R2D2, plateforme de fabrication numérique, outil du PTCE, équipé d’une imprimante 3D professionnelle.

Ce FabLab R2D2 a différentes orientations :

  • Un « FabLab Business» avec une offre de service destinée aux entreprises du territoire : prototypage, accompagnement de projet avec une fonction d’incubateur, impression de pièces de gabarits pour des chaînes d’assemblage.
  • Un « Fablab outil » pour permettre aux membres du PTCE de travailler avec les machines à commande numérique sur des gisements de déchets collectés par TRIRA, afin de les réutiliser, les détourner de leur usage initial, et ainsi concevoir et  fabriquer des objets issus de ces gisements.
  • Un « FormaLab» pour développer et enrichir l’offre de formation de TRIRA, en incluant la CAO et en généralisant les ateliers bidouilles et plus tard la conception ARDUINO.

 

« Le mouvement Emmaüs est précurseur en matière d’économie sociale et solidaire. Il propose depuis plus de 60 ans des solutions innovantes pour lutter contre toutes les formes d’exclusion jusqu’aux plus contemporaines. Sur le front de la solidarité numérique, Trira de même que Les Ateliers du Bocage et Emmaüs Connect sont emblématiques de toute la vitalité et de l’effervescence de ce mouvement alliant innovation et création d’emploi  » se félicite Thierry KUHN, président d’Emmaüs France

 

 

Top