Fermer
Les sites des régions emmaüs Newsletter
Par e-mail:

Votre nom

Votre prénom

Votre email

Sujet

Votre message

Par courrier

EMMAÜS FRANCE
47 avenue de la résistance
93104 Montreuil Cedex
01 41 58 25 00

 
cederune

Nous ne céderons pas !

Rien ne peut justifier les attentats qui se sont déroulés en 2015. Chacune des victimes vit en nous parce que nous appartenons à la même humanité. Au lendemain de ces tragiques événements, il n’était pas question de remettre en cause l’état d’urgence. Mais c’est en continuant à vivre librement et fraternellement, en construisant une société plus juste et plus solidaire, que notre réponse aux terroristes sera à la hauteur. 

Le 25 novembre 2015, à l’initiative de la Ligue des Droits de l’Homme, Emmaüs France et Emmaüs International ont signé un appel contre la déchéance de nationalité et la prorogation de l’état d’urgence, avec une centaine d’autres organisations de la société civile, pour dire :

– Non au projet de déchéance de la nationalité
– Non à une démocratie sous état d’urgence
– Non à une réforme constitutionnelle imposée sans débat, exploitant l’effroi légitime suscité par les attentats du 13 novembre.
Nous n’acceptons pas la gouvernance par la peur, celle qui n’offre aucune sécurité mais qui, assurément, permet de violer nos principes les plus essentiels.
Depuis plusieurs semaines nous faisons face à des situations inacceptables : perquisitions et assignations à résidence abusives, interdictions de manifester, arrestations de militants (à l’occasion de la COP 21 notamment), peines de prison fermes à l’encontre de syndicalistes, jugement pour délit de solidarité envers des militants qui soutiennent et accompagnent des migrants…

Dans le cadre de ce collectif,
– Nous appelons les citoyens qui partagent une autre idée de la France à le manifester en se rapprochant des mobilisations prévues le 30 janvier prochain, à Paris et partout en France.
– Nous appelons les citoyens à se rapprocher de leurs députés et sénateurs pour leur faire part de notre opposition au projet de loi contre la déchéance de la nationalité et l’état d’urgence, contre de nouvelles mesures législatives qui limitent les libertés de manifester, de vivre ensemble.
Pour ce faire, un site a été créé, permettant de connaitre la position de son-sa député-e sur la déchéance de nationalité et l’état d’urgence. En cas de position en faveur, vous pouvez lui envoyer à partir de ce site un email personnel lui demandant de voter contre :

www.powerfoule.org/stop-decheance

(C’est très simple, on entre son Code Postal, on choisit son-sa député, la position du-de la député-e sur la déchéance s’affiche, on écrit son message et on l’envoie)

Vous pouvez également signer la pétition « Pour nous, c’est définitivement non ! » :

http://www.nousnecederonspas.org/

Pour nos libertés, pour une société où la fraternité et la solidarité ont toute leur place, nous ne céderons pas à la peur dans laquelle veulent nous faire vivre ceux et celles qui font de la mort leur raison de vivre.
Nous devons montrer que la seule réponse aux attaques terroristes c’est de rester solidaires, de lutter contre toute forme de racisme et toutes les sources d’injustices.
La situation appelle une mobilisation générale pour défendre nos libertés en danger.

Jean Rousseau, président d’Emmaüs International, et Thierry Kuhn, président d’Emmaüs France

Les manifestations prévues samedi 30 janvierhttp://www.nousnecederonspas.org/carte/

Top