Fermer
Les sites des régions emmaüs Newsletter
Par e-mail:

Votre nom

Votre prénom

Votre email

Sujet

Votre message

Par courrier

EMMAÜS FRANCE
47 avenue de la résistance
93104 Montreuil Cedex
01 41 58 25 00

 

Emploi et insertion

picto_emploiGrâce à leur activité de récupération, de réemploi et de vente, les structures d’insertion du Mouvement Emmaüs mènent une action originale en employant dans un parcours d’insertion ou de façon durable des personnes en très grande difficulté, exclues jusqu’alors du monde du travail.

Des contrats adaptés aux besoins des personnes

Dans ses structures d’insertion, le Mouvement Emmaüs propose des contrats aux personnes les plus éloignées du marché du travail. Emmaüs est ainsi un acteur incontournable de l’économie sociale et solidaire.

Afin de mieux répondre aux formes de pauvreté liées au chômage, le Mouvement Emmaüs a développé des structures d’insertion par l’activité économique. La diversité des dispositifs mis en œuvre doit permettre de couvrir l’éventail des besoins, très variables, des personnes en situation d’exclusion et éloignées de l’emploi. La base de l’activité économique développée dans les structures d’insertion correspond à la vocation historique d’Emmaüs : la collecte, le tri et le recyclage de produits, plus particulièrement les vêtements et les équipements électriques ou électroniques.

Aujourd’hui le secteur de l’insertion au sein du Mouvement se traduit via trois types de structures : les comités d’amis, les chantiers d’insertion et les entreprises d’insertion. En 2012, ces structures ont ainsi employé plus de 2200 personnes en contrat d’insertion. Ces contrats – emplois à durée déterminée, sous contrat aidé du secteur non marchand (Contrat Accompagnement vers l’Emploi ou Contrat d’Avenir) – sont proposés à des personnes très éloignées de l’emploi et sont assortis d’un accompagnement spécifique et individualisé, pour favoriser leur réinsertion sociale et professionnelle. Un contrat dans une structure d’insertion, en valorisant la personne et ses réalisations, constitue l’une des premières étapes de son parcours vers la qualification et l’emploi. Il lui offre un accompagnement social et une formation, afin de régler avec elle la plus grande partie des problèmes qui représentent un obstacle pour son accès à l’emploi pérenne.

13-11-28-Retritex---Alex-Bonnemaison-(16-sur-55)

Le Relais
Créé en 1984 et membre du Mouvement Emmaüs, Le Relais est un réseau d’Entreprises à But Socio-économique (EBS) dont la vocation est de mettre l’économie au service de l’Homme. Son objectif est l’insertion par le travail de personnes en difficultés exclues du monde du travail. Ces personnes salariées en insertion peuvent, au terme de leur contrat, accéder à des contrats à durée indéterminée au sein de la structure. Le Relais se caractérise par un mode de fonctionnement interne fondé sur les notions de démocratie directe, de transparence de l'information et d'implication des salariés dans la gestion de l'entreprise. Le Relais offre un service de collecte, de tri et de conditionnement. Ses trois filières de valorisation des textiles sont : la revente des vêtements de seconde main en boutiques, le recyclage - par le biais de la fabrication de chiffons d'essuyage, de panneaux d'isolation thermique ou par la revente à des entreprises de transformation textile -, et, enfin, la création d’activités économiques, via l’exportation de textiles, dans les pays en voie de développement.
Les Ateliers du Bocage
L'association Les Ateliers du Bocage est une émanation de la communauté Emmaüs des Peupins et poursuivait lors de sa création en 1992 deux objectifs : accueillir les personnes au chômage de la région et permettre à quelques compagnons de retrouver une plus grande autonomie, à travers un emploi salarié. Objectif modeste au départ d’une vingtaine de salariés, qui s’est vite avéré insuffisant face à une demande toujours plus grande. Les Ateliers du Bocage se sont donc considérablement développés, et aujourd’hui, cette entreprise d’insertion compte près de 240 salariés. Les métiers possibles sont les suivants : collecte et tri de l'ensemble des déchets bureautiques (cartouches d'encre, matériel informatique et téléphonie en vue de leur recyclage ou réemploi, piles, condensateurs, petites batteries, etc.) ; fabrication et recyclage de palettes en bois ; collecte des déchets d'emballages, et, enfin, entretien des espaces verts. Ces activités s’articulent autour de valeurs fortes : favoriser l'insertion socioprofessionnelle des personnes par l'activité économique, participer au développement d'une économie responsable, œuvrer pour la solidarité, ou encore, préserver l'environnement.

 

Top