Fermer
Les sites des régions emmaüs Newsletter
Par e-mail:

Votre nom

Votre prénom

Votre email

Sujet

Votre message

Par courrier

EMMAÜS FRANCE
47 avenue de la résistance
93104 Montreuil Cedex
01 41 58 25 00

 

C’est parti pour les chantiers d’été Emmaüs !

Les chantiers d’été permettent chaque année de sensibiliser des jeunes de tous horizons au monde d’Emmaüs. Venus de l’hexagone ou des quatre coins de la planète, pour une durée allant de deux semaines à trois mois, ils partagent le quotidien des compagnons, bénévoles et salariés en insertion des groupes Emmaüs. Des expériences particulièrement riches, pour les jeunes comme pour les acteurs du Mouvement !

Aller à la rencontre d’hommes et de femmes aux parcours atypiques, aborder la société sous un angle différent, découvrir de nouveaux secteurs d’activité, se sentir utile… Les atouts des chantiers d’été Emmaüs évoqués par les jeunes bénévoles ne manquent pas ! Et avec 540 participants en 2012 contre 400 en 2011, accueillis au sein de 30 groupes Emmaüs – 29 communautés et 1 comité d’amis (structure uniquement composée de bénévoles) – ces sessions estivales continuent de séduire de plus en plus de jeunes, dont 50 % sont d’origines étrangères. « C’est par mon professeur de Français, à l’université de Manchester, que j’ai découvert les chantiers d’été, raconte Louise, 21 ans, ayant effectué un séjour à la communauté de Scherwiller. Un ancien élève lui avait raconté qu’il avait adoré sa découverte d’Emmaüs en France, je me suis donc lancée dans l’aventure ! » Les premiers chantiers d’été datent de la création d’Emmaüs. Même si la terminologie a changé – de camps de jeunes à chantiers d’été en passant par quartiers d’été -, l’esprit est resté le même : rencontres et solidarité sont au programme !

Multiples activités

En immersion totale pendant la durée de leur séjour, les jeunes travaillent main dans la main avec les compagnes, compagnons, salariés en insertion et bénévoles. Débarras, récupération, recyclage, vente et entretien des espaces de vie, les activités sont multiples. Certaines communautés, en outre, leur proposent des projets spécifiques. Cette année ce sera le cas à Alençon, où les jeunes bénévoles vont prendre part à des ventes délocalisées, véritables fêtes solidaires, à Rédéné, où ils vont contribuer à l’organisation d’un festival, ou encore à Arles, où leur multilinguisme sera apprécié. « Nous organisons jusqu’au 20 juillet une exposition de photos intitulée ‘La clameur des sans-voix’, explique Frédéric, le responsable de la communauté d’Arles. Nous allons donc recevoir de nombreux visiteurs, et la présence des jeunes, pour les accueillir, pour traduire si besoin, sera précieuse ! » La communauté va en outre remettre en route une salle de vente totalement réhabilitée. Là aussi, le dynamisme des jeunes en chantier d’été sera précieux. D’autres groupes enfin, proposent des activités comme la customisation de petits mobiliers ou la restauration des chambres.

25

Expériences solidaires

Toutes les activités proposées permettent aux jeunes de se sentir pleinement acteurs : les fruits de leur travail sont essentiels pour faire vivre les groupes et même au-delà, puisque certains participent à des actions de solidarité à l’échelle internationale. Ces aventures humaines invitent également les volontaires à découvrir les valeurs et les acteurs d’Emmaüs. On constate d’ailleurs aujourd’hui que de nombreux responsables de communautés et amis ont découvert le Mouvement Emmaüs en participant à un chantier d’été ! Mais les jeunes bénévoles ne sont pas les seuls bénéficiaires de ces sessions estivales. Pour les acteurs du Mouvement, c’est en effet une bonne occasion de s’ouvrir à d’autres horizons, d’autres cultures, de faire des rencontres. Et puis, comme le confie Jacques, président du comité d’amis de Cahors, avec un sourire : « cela donne parfois un petit coup de jeune aux équipes ! ».

Inscrivez-vous sur le site Internet des Chantiers d’été Emmaüs !

Top